Féminité

Aimer sa féminité

La nature profonde de la femme est spirituelle. Aujourd’hui, à travers ses fonctions de mère, d’épouse, de femme qui travaille, elle s’éparpille et perd le contact avec elle-même. Renouez avec votre féminin sacré, avec votre capacité à aimer, à transformer le monde, à mettre du baume sur les blessures et à apporter la paix et la joie partout où vous allez.

En tant que femme, vous êtes un pont entre la terre et le ciel. Le ciel, ce sont vos aspirations, votre connexion au sacré, votre intuition, votre amour inconditionnel. La terre, c’est votre côté pratique, votre sens de l’organisation, la capacité à gérer des tâches simultanément, votre vision globale et votre sens du détail.
Revenons sur votre rapport à votre corps. Il est essentiel de le chérir, de l’aimer, d’en prendre soin. C’est votre maison, votre véhicule ; sans lui, vous ne pouvez rien faire. Plus vous vous sentirez en paix avec votre corps et plus vous serez en paix avec les autres. J’ai déjà parlé de l’importance de bouger son corps, de faire des pauses et de s’alimenter sainement et énergétiquement. Une autre façon concrète de chérir son corps consiste à choisir des vêtements, des accessoires, un maquillage, une coupe de cheveux qui vous mettent en valeur. Un vêtement ne sert pas uniquement à nous protéger du froid, c’est un révélateur de notre nature profonde, c’est une carte de visite qui nous décrit. Certaines tenues procurent des sentiments d’harmonie et de bien être immédiats.

Extrait du livre « Osez (enfin) penser à vous : 9 étapes pour passer de la femme qui s’oublie à la femme épanouie publié aux Editions « Le courrier du Livre » disponible chez votre libraire et sur Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *