Estime de soi

Comment vous affirmer ?

L’affirmation de soi est la preuve de votre estime personnelle. Vous avez envie d’être vous-même, de vous exprimer, de dire qui vous êtes. Vous détestez ces moments où vous rentrez chez vous et où vous n’avez pas osé dire ce que vous aviez à dire, vous n’avez pas osé agir et vous vous sentez mal. Vous êtes confronté à des situations où vous ne vous êtes pas affirmé. Voici cinq clés pour vous aider à vous affirmer davantage.

Première clé pour vous affirmer : augmenter l’estime de vous-même.
Faites de votre estime personnelle une priorité dans votre vie. Vous êtes une personne formidable. Vous avez droit à votre place dans ce monde. D’ailleurs Oscar Wilde l’a dit : « Prenez votre place, les autres sont déjà prises ».
Décidez chaque jour, d’écrire dans un cahier qui sera dédié à votre estime personnelle, de pratiquer, de faire du renforcement positif pour vous estimer, pour vous aimer, pour avoir une confiance en vous toujours plus forte et plus stable.

Deuxième clé pour vous affirmer : faire la liste de vos droits.
Quand vous vous sentez dans votre bon droit, c’est beaucoup plus facile pour vous de vous affirmer. Faites la liste de vos droits :
J’ai le droit de faire des erreurs.
J’ai le droit de ne pas être parfait.
J’ai le droit d’avoir mon avis, même si tout le monde pense le contraire.
J’ai le droit de me reposer.
J’ai le droit de ne pas aimer.
J’ai le droit d’avoir mes préférences.
J’ai le droit de ne pas savoir.
J’ai le droit d’être moi.
J’ai le droit de m’exprimer.

Faites cette liste et complétez-la au fur et à mesure de vos prises de conscience.

Troisième clé : vous entraîner, vous entraîner et vous entraîner encore.
L’affirmation de soi, c’est le résultat d’un apprentissage. Si vous l’avez pas fait étant enfant, vous pouvez le faire maintenant. N’allez peut-être pas tout de suite dire à votre chef ce que vous pensez de lui ou lui demander une augmentation. Commencez par des actes d’affirmation chez un commerçant en bas de chez vous, avec votre concierge, avec votre voisin, avec des gens qui vous aiment.
Osez dire ce que vous ressentez et puis peu à peu vous allez augmenter la taille des défis et vous allez voir que tout se passe bien.

Quatrième clé : parler des faits
Lorsque nous nous exprimons, nous parlons soit de pensées, d’idées, d’opinions, soit des ressentis. En fait, nous parlons rarement de ce qui est factuel.
La plupart du temps, lorsque vous parlez de ce que vous pensez, ce sont des idées, des jugements, et vous pouvez être remis en cause car les personnes ont d’autres idées. Par contre, si vous parlez de ce que vous ressentez, de ce qui vit à l’intérieur de vous, personne ne va vous remettre en cause. Saisissez toutes les occasions de prendre la parole pour parler de ce que vous ressentez, de ce qui se passe à l’intérieur de vous. Cela deviendra beaucoup plus facile de vous exprimer, et de prendre votre place.

Cinquième clé : repérer votre stratégie d’évitement.
Eh oui, il y a des situations ou plutôt que de vous affirmer clairement et simplement, vous allez fuir, trouver une bonne excuse, dire « ça m’est égal » ou « je n’ai pas le temps ». Ou alors vous allez attaquer pour éviter que l’autre n’attaque. Ce comportement est causé par une certaine peur de l’autre donc vous attaquez d’abord. Ou alors vous allez vous figer et vous arrêter complètement de parler.
Vous avez une « stratégie préférée » et c’est important de la connaître de façon à ce que lorsque cette stratégie se met en place, vous dites stop, maintenant je peux faire autrement, je peux simplement exprimer, là, ce que je ressens.
Qu’est-ce que je risque, à part le fait d’être aimé pour moi-même ? Donc c’est à vous de dire : voilà ce que je pense, voilà ce que je sens, voilà ce que je veux. C’est ça l’affirmation de soi.

Alors je vous rappelle les cinq clés pour vous affirmer davantage :
La première c’est d’augmenter votre estime personnelle.
La deuxième c’est de faire la liste de vos droits.
La troisième c’est de vous entraîner, encore et encore car ces changements doivent devenir des réflexes.
La quatrième c’est de parler de ce que vous ressentez, de votre monde intérieur.
Et la cinquième c’est de repérer vos stratégies d’évitement afin de ne pas tomber dedans une nouvelle fois.

Ces 5 points stratégiques vont vraiment vous aider à vous affirmer davantage, à devenir réellement vous-même et vous vous le devez car vous êtes une personne merveilleuse.


Pour aller plus loin, je vous invite à découvrir la synthèse de plus de 10 années de recherche sur le développement de l'estime de soi en cliquant sur le bouton ci-dessous :

arrow

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *