Féminité

Se faire plaisir quotidiennement

Lors des ateliers que j’anime pour les femmes, je leur pose souvent cette question : « D’une manière générale, est-ce que vous êtes dans le devoir ou dans le plaisir ? »
Les femmes sont souvent dans le devoir avec des phrases comme : « Je dois faire ceci, il faut que je fasse cela, j’aurais dû faire… » C’est une méthode très efficace pour se mettre la pression. La plupart de nos actes sont décidés et réalisés pour éviter la souffrance. L’invitation, ici, est d’inverser cette tendance, en agissant pour trouver du plaisir. Devenez une épicurienne, une femme qui recherche en priorité le plaisir, la joie, le bien-être, l’enthousiasme et l’envie, l’élan.

Remplacez le devoir par le plaisir

Mettre le plaisir au centre de sa vie, ce n’est pas dire : « Je fais ce que je veux, quand je veux, où je veux ». C’est dire plutôt : « Je prends plaisir à ce que je fais. » Supprimez le parent normatif et autoritaire, s’il est présent et contraignant, et remplacez-le par l’enfant libre, joyeux et spontané, le plus souvent possible. Observez les fois où vous dites « Il faut, je dois » et remplacez-les par « J’ai envie ». Quand vous dites « Il faut que je fasse cela », votre niveau d’énergie diminue. Et si vous n’avez vraiment pas envie de réaliser une tâche particulière, ne la faites pas, abandonnez-la, déléguez-la, ou réalisez-la en changeant votre état d’esprit.

Extrait du livre « Osez (enfin) penser à vous : 9 étapes pour passer de la femme qui s’oublie à la femme épanouie publié aux Editions « Le courrier du Livre » disponible chez votre libraire et sur Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *